Bilan Cinéma 2016 ðŸŽ¬

Liste films 2016

Bonjour tout le monde ! 😀

Tout d’abord, je vous souhaite une bonne année 2017, qu’elle soit remplie de joie, de réussite, de santé et d’amour pour vous ♡

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour faire un article qui me tient à cœur et qui bouclera (avec un peu de retard) l’année 2016.
Comme je l’avais fait précédemment il y a 2 ans avec Mon bilan cinéma 2014 🎬 je me lance aujourd’hui dans Mon Bilan Cinéma 2016 !


J’ai décidé de changer un peu ma manière de faire comparé à ce que j’avais fais il y a 2 ans. Cette fois-ci, je veux me focaliser sur le positif et vous parler donc parmi la liste de films que vous pouvez voir au dessus, uniquement des Films que je conseillerais en général et de mes Coups de cœur de 2016. Les films qui ne m’ont pas particulièrement marquée, que j’ai trouvé moyen voir mauvais eh bien… Je n’en parlerais tout simplement pas haha !
Je citerais également les films sortis en 2016 que je n’ai pas eu l’occasion de voir mais que j’aimerais beaucoup découvrir dès que possible ! Et bien sûr, inutile de préciser que ces classements sont entièrement subjectifs, et je ne peux que vous conseiller de vous forger vos propres avis en regardant les films.😉


Voici donc pour commencer LES FILMS QUE JE CONSEILLERAIS EN GÉNÉRAL :

les-8-salopards
Les Huit Salopards (Quentin Tarantino) :

Alors, je vais commencer d’entrée en disant que je ne suis pas une fan inconditionnelle de Tarantino, mais j’apprécie une bonne partie de ses œuvres (Django Unchained restant mon favoris au passage). C’est un réalisateur qui se démarque toujours, il a son style à lui qui se reconnait très rapidement, c’est indéniable. Et bien évidemment, on aime ou on aime pas… Et pour le coup, j’ai adoré Les Huit Salopards !
Evidemment, quand on arrive sur un film de 3h, difficile d’échapper à quelques longueurs (notamment l’intro de 30 min blindée de dialogues qui peuvent être difficiles à suivre, pour le coup ça peut être un peu dur de se plonger direct dans le film), MAIS le côté huis clos est brillamment réussi, l’intrigue également, la photographie splendide et le format 70mm fut un excellent parti pris.
On se retrouve face à des personnages très bien écrits et très bien interprétés (en même temps quand on voit le casting, difficile d’être déçu…), le tout porté par des dialogues forts. Finalement on vient à se demander « Mais qui est le plus salopard de tous ces salopards ? ». Malgré sa longueur parfois mal gérée, le film arrive petit à petit à monter en puissance jusqu’au bouquet final, très riche en violence… Rien de surprenant de la part de Tarantino, j’ai envie de dire.

Deadpool.jpg


Deadpool (Tim Miller) :

Que dire ? Le plus gros point fort de ce film : Il ne se prend JAMAIS au sérieux, il ne cherche pas à être ce qu’il n’est pas. Et ça, c’est cool. On passe donc plus d’une heure et demie face à un film qui nous présente un anti-héros qui tue, qui a un humour trash, qui brise le quatrième mur et qui se moque de son propre genre.
Avec un Ryan Reynolds au taquet, ce film, malgré son petit budget, est une boule d’énergie. Tim Miller a réussi à faire une bonne adaptation qui peut plaire autant aux fans qu’aux personnes qui ne connaissaient pas Deadpool auparavant. Et pour un premier long métrage, j’ai envie de dire bravo monsieur ! Bien sûr le film n’est pas parfait, mais il s’en sort avec les honneurs : on réfléchit pas, on rigole, on passe un bon petit moment.

Hardcore Henry.jpg
Hardcore Henry (Ilya Naishuller) :

Ce film est un petit OVNI à mes yeux. Pour son premier long métrage, Ilya Naishuller part avec un pari très risqué : Faire un film entièrement tourné avec une GoPro, en vue à la première personne. On voit donc le film par les yeux du personnage principal Henry, cette technique de réalisation a pour but d’imiter les jeux vidéo FPS (= de tir à la première personne). Le problème est que cette manière de filmer peut vite tourner vers un rendu « brouillon », instable et désagréable à regarder, et pourtant je dois dire que je fus assez bluffée car : C’est plutôt réussi, et c’est même joli !
L’image reste lisible, le scénario en lui même évolue comme un jeu-vidéo. Le film ne se prend pas réellement au sérieux, c’est un efficace concentré d’action pendant 1h30 avec de petites touches d’humour, pas le temps de respirer, on est pris au fil de l’action et on se laisse porter… Bref, avis aux amateurs de FPS : Ce film pourrait vous plaire ! 🙂

free-state-of-jones
Free State of Jones (Gary Ross) :

Tiré d’une histoire vraie, Free State of Jones nous raconte sous la direction de Gary Ross l’histoire de Newton Knight et sa lutte contre l’esclavagisme durant la Guerre de Sécession. Knight fonda le premier État d’hommes libres où Noirs et Blancs sont à égalité. Ce film m’a beaucoup touchée, je l’ai trouvé extrêmement intéressant et j’ai adoré ce parti pris de raconter l’histoire en faisant « 2 films en 1 » : La partie consacrée à l’époque des faits, et un autre récit à part se déroulant dans les années 40, où on découvre un descendant de Knight condamné en raison de la Loi interdisant interdisant les mariages interraciaux.
On y trouve des plans parfois très durs, mais aussi des paysages magnifiques (la plupart du film a été tourné en Louisiane). Ce film est un magnifique hommage au combat de cet homme, brillamment interprété par Matthew McConaughey, qui porte le film par sa force et son charisme.

star-trek-sans-limites
Star Trek Sans Limites (Justin Lin) :

« Très cool mais en dessous des deux autres ».
Voilà comment je pourrais résumer Star Trek Sans Limites. Justin Lin prend les commandes laissées par J.J Abrams, qui avait brillamment repris cette énorme franchise qu’est Star Trek en 2009. Et ce changement de réalisateur se fait un petit peu sentir… Le principal défaut de ce film : Son rythme. La première partie tient les promesses tenues par la promo, l’ambiance est là, l’humour aussi…
Puis arrive la deuxième partie, où l’équipage se retrouve confronté à une situation désespérée avec peu de chances de survie.Cette partie qui semble sur le papier être consacrée à la survie de l’équipage, eh bien… Elle ne l’est pas. Tous les problèmes, les nœuds dramatiques se résolvent presque par eux-mêmes. Il y a très très peu de tension, je dirais même que le film finit par devenir (trop) prévisible et on n’a plus aucun doute sur le déroulement de l’histoire, et c’est dommage.
Mais bien sûr, le film reste très plaisant à regarder. J’ai passé un bon moment devant, visuellement c’est de la très belle SF, la BO est génialissime, et les acteurs sont toujours aussi bons ! Bref, un bon blockbuster, mais loin du Star Trek de 2009 qui reste un des meilleurs films de SF des années 2000 à mes yeux. (Oui, quand J.J Abrams reprend des grosses franchises, il n’y va pas de main morte)

 

dernier-train-pour-busan
Dernier Train Pour Busan (Sang-Ho Yeon) :

Même si le coup du virus qui se répand mystérieusement dans le pays est un scénario vu et revu et rerevu, ce film sud-coréen m’a étonnamment surprise !
Là où le film se démarque à mes yeux est sous sa forme de huis clos presque tout le long du film. Cet aspect huis clos est très bien maîtrisé, le rythme est soutenu, on ne décroche pas une seconde. On se retrouve face à des scènes d’action, d’horreur et d’émotion pendant 2h et bien sûr ce questionnement qui revient souvent dans ce genre de films : Qui sont les vrais monstres, les infectés ou les humains ?
Au niveau des personnages, il y a peu d’originalité (le papa divorcé ayant une mauvaise relation avec sa fille, un homme d’affaires égoïste, un tout jeune couple, des personnes âgées, des ados…) mais les acteurs maîtrisent leur rôle sans jamais trop tomber dans le cliché, comme tout le reste du film. Et quand on y pense, éviter les clichés se fait de plus en plus rare dans les films apocalyptiques… Alors quand on voit ça, c’est très appréciable !

les-animaux-fantastiques
Les Animaux Fantastiques (David Yates) :

Eh bien ce fut une très bonne surprise !
Je n’attendais pas avec impatience ce film.J’y suis allée vraiment sans rien en attendre de particulier. J’apprécie beaucoup la saga Harry Potter, je ne nierais jamais son impact sur la culture et plus particulièrement sur ma génération, mais je ne suis pas une énorme fan inconditionnelle de cet univers. Concrètement, mes seules connaissances s’arrêtent aux films.
Enfin bref, je trouve que la force de ce film est de réussir à émerveiller par moment, puis par montrer un côté plus « mur » et plus « sombre » par la suite. Le film est plutôt bien rythmé, le début me paraissait un petit peu longuet par moment mais rien de bien méchant. Visuellement parlant, c’est bien sûr très joli. Les acteurs sont également bons dans la globalité, mais mention spéciale à Eddie Redmayne qui ne cesse de m’impressionner et me toucher différemment de film en film. Cet homme a un sacré talent et a un bel avenir devant lui ! Et bien sûr, Colin Farell, que j’aime également beaucoup.
A mes yeux, le film tente d’élargir son public en essayant de satisfaire au mieux les fans et d’émerveiller les nouvelles générations avec une toute nouvelle histoire qui me semble prometteuse. Bref, j’ai hâte de voir la suite !

passengersPassengers (Morten Tyldum) :

Ce fut le dernier film que je suis allée voir au cinéma en 2016, et je dois dire qu’un « petit » film de SF comme ça pour finir l’année, c’est plutôt cool !
J’avais déjà beaucoup aimé le travail de Morten Tyldum sur Imitation Game, et il réussit de nouveau à me convaincre avec Passengers.
Pour le coup, je suis contente de voir que toute la promo autour du film fut bien maniée de sorte à ne pas révéler l’intrigue. Le début du film est excellent, Chris Pratt livre une performance vraiment marquante durant la première demie heure, puis le scénario nous pousse petit à petit vers un dilemme humain et nous fait se poser cette question : Qu’est-ce que je ferais à la place du personnage principal ?
Je n’ai pas trouvé de longueurs particulières au film, bien qu’il ait quelques côtés prévisibles, notamment sur la fin, je l’ai trouvé plutôt bien rythmé !
Le côté SF lui, est bien posé. Visuellement parlant, on se retrouve face à des plans aussi bien dans l’espace qu’à l’intérieur même du vaisseau qui sont vraiment splendides (je ne l’ai pas vu en 3D mais je pense que ça doit en jeter pas mal !). Mais ce qui m’a beaucoup marquée, c’est l’aspect psychologique du film et notamment la relation entre les 2 personnages, que je trouve personnellement très problématique. Avis à ceux qui l’ont vu, n’hésitez pas à me dire votre avis dans les commentaires !


 

Passons maintenant à MES COUPS DE COEUR DE 2016 🙂 :

the-revenant
The Revenant (Alejandro González Iñárritu) :

Quelle claque. Visuellement, rien n’est laissé au hasard, tout a été fait minutieusement pour laisser en tête des images et des plans séquences à couper le souffle. C’est aussi là qu’on reconnaît le côté très maniaque du réalisateur, sans cesse à la recherche de l’image parfaite à la seconde près… Le scénario de fond reste basique, mais on est face à un film qui est plus centré sur la contemplation et la performance d’acteur que sur son scénario même.
Et quelle performance d’acteur ! L’immersion est totale, Leonardo DiCaprio endure une telle souffrance pendant plus de 2 heures, difficile de dire qu’il ne méritait pas son Oscar… Tom Hardy est également très bon !
The Revenant, c’est le genre de film « On aime ou on déteste » à mes yeux. Chacun a une sensibilité différente… Et à mes yeux, c’est incontestablement une oeuvre majeure de 2016.

batman-v-superman
Batman v Superman : L’Aube de la Justice (Zack Snyder) :

Attention, là on s’attaque au film que j’attendais le plus en 2016 et que je défendrais jusqu’à ma mort haha !
Batman v Superman est un de mes plus gros coups de cœur de cette année (ce n’est pas vraiment étonnant quand on sait ma passion pour le personnage de Batman). Bien que le film ait subi un bashing assez violent et pas toujours justifié de la part de certains médias et spectateurs, je le trouve bien meilleur que certains blockbusters sortis la même année *tousse* Civil War et Suicide Squad *tousse*. Et c’est tout le problème quand on s’attaque à des monstres de la pop culture : Les réactions qui en découlent sont trop souvent démesurées (que ce soit au niveau de la hype ou de la haine). De plus, la promo autour du film était vraiment très mauvaise à mon goût, le film a beaucoup trop été vendu comme un duel entre 2 géants, alors qu’au final ce n’est pas l’élément central et qu’il y a des choses bien plus importantes à traiter.
De mon côté, je ne fus absolument pas déçue. Les acteurs sont tous très bons dans ce qu’ils font, gros coup de cœur pour Ben Affleck qui incarne merveilleusement bien un Batman quasi animal, sombre, en fin de carrière et blasé par l’humanité. L’intrigue est bien plus profonde qu’on ne le pense. Ce film n’est pas un polar, il remet brillamment en question le caractère politico-religieux des super-héros (Et vous m’excuserez, mais je n’ai encore jamais vu ce point réellement traité dans un Marvel… Oui, je suis d’humeur provocatrice aujourd’hui).
Bien sûr le film a quelques défauts et a laissé des avis très divisé. Mais avez-vous déjà vu un film de Zack Snyder qui n’a pas divisé le public ? 😉
Le principal défaut relève de la construction scénaristique et du montage, le fait de vouloir lancer tellement d’intrigues et de clin d’œil à l’univers DC peut parfois donner la mauvaise impression que ça part dans tous les sens…
Bref, je vais éviter de trop m’étendre et dire tout simplement que Batman v Superman est un très bon film de super-héros, réfléchi et sombre, et j’ai hâte de voir ce que nous réserve le DC Cinematic Universe pour la suite.

warcraft
Warcraft : Le Commencement (Duncan Jones) :

Les adaptations de jeux-vidéo au cinéma, ça finit souvent mal… Mais ici, ce n’est pas le cas.
Aimant déjà de base beaucoup l’univers et ayant passé de nombreuses heures sur World of Warcraft, j’attendais assez impatiemment ce film. Et je suis heureuse de dire que l’adaptation est une vraie réussite : Visuellement parlant, c’est juste magnifique, le scénario est simple mais bien mené (et je l’ai même trouvé suffisamment compréhensible pour des personnes qui ne connaîtraient pas du tout l’univers), les personnages sont attachants… Bref, je n’ai pas grand chose à dire, pour moi le pari est réussi : Satisfaire les fans de la première heure et faire un excellent film d’heroic fantasy pour le grand public !

the-infiltrator
The Infiltrator (Brad Furman) :

Énoooorme coup de cœur pour ce film ! Un thriller tiré d’une histoire vraie avec Bryan Cranston en tête d’affiche, ça ne se refuse pas.
Sa montée en puissance depuis le succès de Breaking Bad est plus que méritée, il livre ici encore une performance incroyable en Robert Mazur, agent infiltré espérant démonter le cartel de Pablo Escobard, rien que ça.
Le film est un thriller haut de gamme, bien rythmé à mes yeux avec des personnages bien écrits. Quand un film réussit à presque vous faire prendre pitié des trafiquants qui ont un sens de l’honneur et de la famille et à avoir un suspense régulier sans trop forcer, je dis chapeau.
C’est prenant, intéressant, il y a de l’action quand il en faut, l’atmosphère est incroyable… Bref, si vous ne l’avez pas vu, je vous le conseille très fortement !

nos-souvenirs
Nos Souvenirs (Gus Van Sant) :

Sûrement le film qui m’a le plus touchée émotionnellement parlant en 2016.
Nos Souvenirs (très mauvaise traduction d’ailleurs, le titre original « The Sea of Trees » est beaucoup plus approprié) n’est pas un film dramatique sans défaut, mais encore une fois je trouve que c’est une oeuvre qui a reçu un lynchage médiatique à Cannes ridiculement abusif.
L’ambiance y est tellement particulière, on frôle même le fantastique et on atterri dans un conte profondément humain et porté par des acteurs qui font un travail incroyable. Matthew McConaughey interprète un homme torturé et dépressif à la perfection et comme toujours, il réussit à me faire verser des litres de larmes. (Inutile de vous rappeler encore une fois tout mon amour pour Matthew McConaughey… Si ?)
Ce film laisse difficilement indifférent, il donne une jolie leçon de vie, beaucoup d’optimisme face aux durs obstacles de la vie et nous laisse sur ce simple message « Dites aux gens qui vous sont chers que vous les aimez avant qu’il ne soit trop tard. »

rogue-one-a-star-wars-story
Rogue One : A Star Wars Story (Gareth Edwards) :

Et voici l’un des Star Wars les mieux réalisés de toute la saga.
J’avais déjà beaucoup aimé le Godzilla de Gareth Edwards et sa passion pour jouer avec les échelles et nous faire comprendre à quel point nous sommes ridiculement petits face à certaines choses. Et ici, on est encore bien servi.
J’attendais ce spin off avec impatience, car je trouvais l’idée vraiment bonne. Le challenge était de taille, car quand on s’attaque à une franchise aussi énorme, on a trèèèès peu droit à l’erreur… On se retrouve donc plus face à un film de guerre avec une véritable rébellion que les précédents opus de cette saga. ET C’EST SUPER ! Je suis vraiment ressortie en mode « fan comblée ». L’univers est toujours là, riche en clin d’œils (sans jamais trop virer au fan service à mes yeux) mais aussi rempli de nouveautés. Je n’ai absolument rien à dire sur la réalisation de Gareth Edwards, je suis fan de son style (caméras à l’épaule dynamique, sa passion pour la grandeur, une photographie sombre…). L’intrigue est bien menée, on sait déjà tous comment ça va se finir bien sûr et pourtant le film réussit à introduire des scènes de suspense où je me suis retrouvée à stresser pour les personnages, et ça c’est très fort. Le casting est très convaincant, chaque personnage a son moment héroïque, et ça fait toujours plaisir de se retrouver encore avec une femme en tête d’affiche dans un Star Wars.
Oh, et bien sûr… La scène finale quoi, merde ! (Petite pensée à notre chère Carrie Fisher, quelle tragique perte. Que la Force soit avec elle ♥)
Seul bémol à mes yeux : La musique, que je n’ai pas trouvé très marquante.


Et enfin pour finir, voici la liste des films sortis en 2016 que j’aimerais voir dès que possible ! 🙂

envie-films-2016

Me voici arrivée à la fin de ce looooooong Bilan Cinéma 2016, félicitations si vous êtes arrivé jusqu’au bout haha !

J’espère que vous aurez pu découvrir des films qui pourraient vous intéresser. N’hésitez pas à me dire en commentaires quels sont les films qui vous ont le plus marqué en 2016 ! 😀

Sur ce, je vous souhaite encore une fois une bonne année, prenez soin de vous et à très bientôt sur ce blog ! ♥

may the force be with us gif.gif

Publicités

10 commentaires sur “Bilan Cinéma 2016 ðŸŽ¬

  1. Coucou 🙂
    Bonne année à toi 🙂
    Il y a des films que j’aimerais voir qui sont sur cette liste mais je n’ai pas encore eu le temps de visionner. ( comme the revenant ) J’ai vraiment adoré Passengers et je pense que j’aurais fait la même chose que le Jim.( mais c’est un sujet à débat apparement.) Je l’ai vu en 3D mais elle n’est pas indispensable et c’est vrai que les scènes sont visuellement sublimes ( j’inclus Chris Pratt et Jennifer Lawrence ^^ )
    J’ai beaucoup aimé Deadpool aussi, super drôle et attachant comme personnage. Enfin, les animaux fantastiques était juste génial du début jusqu’à la fin. Tout tout tout m’a plu dans ce film 🙂
    Voilà mes trois coup de coeur de l’année 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, bonne année à toi aussi ! 😄
      Oui c’est très compliqué à imaginer, je sais pas du tout ce que j’aurais fait honnêtement…
      Bons choix de films en tout cas ! C’est vrai que Les Animaux Fantastiques était vraiment une bonne surprise pour moi aussi 😊

      J'aime

    1. Je viens d’aller faire un tour sur ton blog, ça doit être incroyable d’être partie en Pologne ! 😀
      Ravie que ma liste puisse t’être utile en tout cas, n’hésite pas à revenir me dire ce que tu as pensé de certains films si tu veux 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Merci *-* Grace à ton article je viens de completer ma liste de films « Ã  voir » ahah !
    Concernant rogue one je suis d’accord avec toi sur toute la ligne ! je suis moi aussi ressortie en mode « fan comblée » mais je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer l’absence de Kyle Katarn qui est celui qui doit normalement voler les plans ! Mais bon je pense qu’il est question de droits plus qu’autre chose parce que Cassian ressemblait énormément à Kyle ! ^^’
    Dans ta liste de film que tu n’as pas vu il y a Doctor Strange *-* je ne peux que te conseiller de le voir de toute urgence ! il est génial ! je fais un article dessus si jamais :p

    Aimé par 1 personne

    1. Ravie d’avoir pu te donner des idées ! 😀 Oui effectivement je pense que dans les grosses licences comme ça malheureusement on échappe jamais aux problèmes de droits d’auteur etc… :/
      Je vais essayer de voir Doctor Strange dès que possible, j’étais dégoûtée de ne pas avoir eu l’occasion d’aller le voir au ciné, je l’attendais vraiment en plus 😮 Je t’en dirais des nouvelles en tout cas ! 😀

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s